Title

Quelle transversalites de l'enseignment du francais en Louisiane?

Document Type

Journal Article

Publisher

Toulouse III University

Faculty

Faculty of Education and Arts

School

School of Communication and Arts/Centre for Research in Entertainment, Arts, Technology, Education and Communications

RAS ID

16546

Comments

This article was originally published as: Doucet, C. M. (2013). Quelle transversalité de l'enseignment du francais en Louisiane?. Foreign Language Learning and Teaching Research: Transversalités Crossovers , 21, 53-62.

Abstract

Apriés une longue période de défrancisation, l’étude du franҫais dans les écoles publiques en Louisiane a été intégrée de nouveau en 1968 grâce à Ia création du Conseil pour le développement du franҫais en Louisiane (désormais Codofil), orgauisme d'Etat Rendu obligatoire par Ia Commission d’ éducation élémentaire et secondaire de Louisiane en 1984, l'enseiguement du franҫais est orgauisé de manière quotidienne et dispensé par des enseignants francophones formés principalement dans l'enseignement du Franҫais Langue Étrangère (FLE). Employée par le Codofil pendant deux années, j'ai enseigné le franҫais dans une école primaire du sud de l'État, où il nous a été demandé, et ce malgré ma formation d'enseignante de FLE, d'intégrer le franҫais à des matières non linguistiques. Cette position paradoxale a marqué mon expérience et a suscité des questionnements quant à mon rôle d'enseignante du franҫais dans Je contexte louisianais. II semblerait done que deux conceptions différentes de l'enseignement du franҫais soient revendiquées. Dans cette situation, comment s'articulent les orientations didactiques mises en œuvre? Quels sont les enjeux d'une transversalité disciplinaire pour l'apprentissage du franҫais en Louisiane? En matière de pratiques de classe, comment cet enseignement est-il envisagé par les enseignants de franҫais? Afin de répondre à ces questions, j' ai mené, au cours d'une thèse de doctorat, des enquêtes de terrain (observations declasse, questionnaires et entretiens auprès d'apprenants, d'enseignants franҫais et américains, d'acteurs sociaux concernés) dans des écoles primaires et secondaires de Ia paroisse de Lafourche, ce qui a permis de faire croiser différents regards à travers une dynamique de recherche. Cet article présente un travail basé sur Ies résultats d'observables et mon expérience en tant qu'enseignante de FLE dans une école élémentaire. Avant de proposer une interprétation de Ia transversalité de l'enseignement du franҫais en Louisiane, je reviendrai rapidement sur certains éléments du contexte en faisant un bref rappel de Ia situation sociolinguistique en Louisiane et Ia politique Iinguistique éducative adoptée.

This document is currently not available here.

Share

 
COinS